2020 et la COVID19

En 2020, comme toutes les entreprises, Amidon89 a fonctionné au rythme du Covid: confinement, déconfinement partiel, déconfinement total, mesures barrières, port du masques , gel hydroalcolique, désinfection, etc…

1ere vague, les ateliers ont dû fermer, plus aucune activité de repassage. Néanmoins, dès la fin du mois d’avril, nous avons ouvert un atelier couture pour fabriquer des masques. Le besoin existait, les 1ers ont été distribués aux associations et aussi au personnel d’Amidon. À la fin du confinement, la réouverture des ateliers s’est faite progressivement tant les règles sanitaires étaient contraignantes, les adhérents réticents à revenir, les salariés encore indisponibles pour diverses raisons (personnes à risque, garde d’enfants, etc.)

En septembre nous avons retrouvé une activité normale mais de courte durée.

En novembre, 2ème confinement. Après une période de doute, nous avons pu maintenir l’ouverture des ateliers. Néanmoins, le renforcement des mesures barrières, les absences de nos salariés liées au COVID (cas contact, crèche fermée, personne à risque), la configuration de nos locaux nous ont conduits à aménager l’organisation du travail : réduction du temps de travail des salariés en insertion, allongement des délais de retrait.

Pour maintenir la prestation aux adhérents qui pouvaient avoir de nouveau des réticences à se déplacer, nous avons renforcé les possibilités de livraison avec un tarif promotionnel « spécial COVID ».

La Génèse et vocation…

L’association Amidon89 a été créée en novembre 1991 dans la dynamique du rapport de Claude Alphandéry et de l’inscription dans le code du travail des structures d’insertion par l’activité économique. Portée au départ par l’Association Intermédiaire Renouer, Amidon89 a rapidement pris son autonomie avec une personne juridique autonome relative à la Loi de 1901. Dans le cadre de la lutte contre les exclusions et de l’insertion sociale et professionnelle, Amidon89 a ouvert un premier atelier dans le quartier des Vauviers à Auxerre en offrant un service de repassage professionnel à ses adhérents (voir la plaquette de forfaits en annexe). Le projet pédagogique repose sur la possibilité d’intégrer la personne en insertion dans l’équipe de repassage sans avoir besoin d’une qualification en permettant, au fur et à mesure du parcours d’insertion, d’acquérir des compétences comportementales et techniques. A terme, l’insertion professionnelle est visée par le placement dans l’emploi durable et le retour aux échanges économiques et sociaux traditionnels des personnes en CDDI.

ATELIER CHANTIER d’ INSERTION

Nous sommes un Atelier Chantier d’Insertion. ACI,

Les ACI proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

Les ACI sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions.

Nous entrons dans le champ de l’économie sociale et solidaire ESS.

Notre Atelier dispose d’un Agrément d’entreprise solidaire d’utilité sociale et organisme d’intérêt général.A ce titre nous pouvons recevoir des DONS et éditer des Reçus fiscaux à valoir en déduction des impôts sur le revenu.

Nous sommes fédérés dans l’Yonne en réseau : TOnYC89 c’est l’association des Ateliers Chantiers d’insertion de l’Yonne.
Soit 11 association impliquées dans la lutte contre le chômage
.

L’encadrement d’ AMIDON89

Notre association est pilotée par un Conseil d’Administration qui définit les orientations et supervise l’activité. Il lui appartient de rendre compte du bon usage des financements effectués par l’Etat, l’Europe, le Département et les Collectivités territoriales qui disposent d’un atelier dans leur périmètre géographique.

Sur le plan opérationnel, une équipe encadrante assure de nombreuses missions: Direction, Accompagnement socio-professionnel, encadrement des équipes d’ateliers, gestion, comptabilité, accueil et suivi adhérents, communication et relations partenariales. Dans chaque atelier il doit y avoir au moins un(e) encadrant(e)….

Une partie de l’équipe en réunion le 19 novembre 2020.
De gauche à droite Christelle (St Florentin), Nathalie (Auxerre), Mathilde(ASP-Auxerre), Sophie (Directrice)